Construire une extension pour chat

J’ai adopté Litchi via l’association, à la suite de la découverte d'une minette errante qui avait mis bas chez mon beau-père. J'ai bien sûr fait stériliser la maman avec l'aide des Chats Libres de Nîmes agglo. La minette est retournée dans les jardins du quartier et se porte très (trop) bien, apparemment nourrie par tout le voisinage… J’ai placé tous les chatons, sauf cette petite isabelle (Litchi) qui, depuis, vit avec moi. Elle est bien sûr stérilisée, tatouée et pucée.
Habitant en appartement près de la N 113 et n’ayant qu’une terrasse pour faire profiter du grand air à Litchi, je me suis creusé la cervelle pour trouver une solution afin qu’elle sorte sans pouvoir aller sur cette route. Après bien des recherches, j’ai trouvé cette idée de cage à chats.
Je vous envoie donc une photo pour donner des idées aux propriétaires frileux à l’idée que leur chat aille trop près de la route ou chez des voisins mal intentionnés.

L’aménagement n’est pas encore terminé, mais il y a déjà de quoi gratter les griffes avec une souche, de l’herbe à chat et un dodo à l’ombre. Le principal…
J’ai confectionné la cage avec des tasseaux assemblés à l’aide de vis et d’équerres et j’ai tapissé le tout avec du filet anti fugue spécial chats, agrafé tout le long. L’accès se fait par la fenêtre, que je laisse ouverte lorsque je suis là et quand il ne fait pas trop chaud… elle peut donc entrer et sortir à loisir !
Le coût de revient est limité et Litchi est en sécurité en attendant d’avoir un jardin pour gambader.
Et pour finir, je vous fais les présentations de la famille de Lichi au moment de sa découverte ! Lichi est la copie conforme de sa maman.

 

Litchi et moi-même remercions énormément les Chats Libres de Nîmes Agglo. Vous m’avez aidé à mettre hors de danger toute une famille de chats, qui auraient été livrés à eux-mêmes sans notre intervention et votre soutien.
Merci encore mille fois... et à bientôt !