CANICULE, FORTES CHALEURS : ADOPTEZ LES BONS RÉFLEXES !

Certains suivent à la lettre ces conseils donnés par le ministère de la Santé pour abandonner des chatons qu'ils n'ont pas réussi à caser avant leur départ en vacances. L'esprit rassuré, ils laissent deux très jeunes chatons, juste sevrés, quand les températures avoisinent les 37°C, avec un kit de survie :

  • une bouteille d'eau ;
  • un petit sac de croquettes.
Kit de survie pour chaton... cherchez l'erreur !

Oui, vous avez bien lu. Tout le monde sait que nos chats deviennent de plus en plus intelligents, dès leur plus jeune âge. Ils savent, à l'heure actuelle, ouvrir les bouteilles d'eau et défaire le nœud d'un sac pour récupérer des croquettes. Heureusement, oui heureusement, qu'ils ont senti un ange gardien passer près d'eux et qu'ils ont jeté leur dernières forces pour l'appeler aussi fort que possible.
Sinon quoi ? Que pensez-vous que devienne un chaton sans boire, ne serait-ce qu'une journée, par ces fortes chaleurs ?
Ceux qui  abandonnent les bébés ne se posent nullement la question de la vie de ces innocents, qu’ils jettent comme de vulgaires déchets. C’est tellement plus simple que de faire stériliser la maman !  Comment peut-on avoir autant de cruauté, d'irresponsabilité en soi pour faire cela ? 
Car reconnaissons-le : commettre ce type d'acte revient à les condamner à des souffrances atroces avant de mourir... Nous le savons, car nous trouvons des cadavres.
Ce manque d'empathie et de responsabilité envers des êtres vivants devient de plus en plus insupportable.
L'histoire finit bien ici, mais combien ont une fin tragique ?
L’abandon est un délit puni de deux ans de prison et 30 000 euros d’amende. Mais comme ces abandons sont l’œuvre de personnes lâches, qui agissent dans l'anonymat et le plus souvent dans des conditions horribles, il est difficile de punir les coupables.
À la personne qui a commis cet acte cruel, je ne peux que souhaiter de TRÈS, TRÈS MAUVAISES ET MALHEUREUSES VACANCES.

11 juillet 2019 - Isabelle.B