Quand une fenêtre basculante devient un piège pour les chats !

Quand une fenêtre devient un piège pour les chats !

De retour d’une journée en famille, aux alentours de 23 heures, nous avons retrouvé l’un de nos chats, Lyzie, coincée dans l’entrebâillement de la fenêtre de notre salle de bain. Cette fenêtre, que l’on prend bien soin de fermer habituellement, a échappé à notre vigilance ! Nous ne savons pas combien de temps ni comment elle a fait pour se retrouver là. Elle était simplement là, les deux pattes arrière coincées dans la fenêtre et ses pattes avant sur le rebord, elle essayait de se soulever pour se dégager.

Heureusement que dans son malheur, elle a trouvé appui sur un rebord, sinon elle ne serait sûrement déjà plus parmi nous !

Après l’avoir débloquée, nous nous sommes rendu compte que son train arrière ne répondait plus. Elle se traînait sur les pattes avant.

Nous l'avons massée, nous avons essayé de détendre ses muscles endoloris, nous l’avons faite manger et mise au repos pour l’emmener chez le vétérinaire à la première heure le lendemain.

Chez le vétérinaire, les radios n’ont montré aucune fracture de la colonne, aucune luxation des hanches… Pourtant, il n'y avait toujours pas d’amélioration… Il fallait donc envisager une atteinte nerveuse, voire de la moelle osseuse… Un diagnostic bien sombre pour une chatte âgée d’à peine 3 ans !

Une séance d’ostéopathie et d’acupuncture a été réalisée aujourd’hui, afin de soulager ses nerfs.

Pour l’instant, nous en sommes là. Les prochains jours seront donc décisifs. Le deuxième vétérinaire consulté, qui est ostéopathe, pense qu’elle devrait s’en remettre. Une seconde séance sera surement utile plus tard.

Les soins plus classiques consistent à lui administrer de la cortisone pour résorber l’éventuel hématome qui serait à l’origine de cette perte de sensibilité. Et d’attendre l’évolution…

Pour l’instant, nous avons préparé sa convalescence à la maison, dans un parc de contention pour ne pas qu’elle se blesse.

Si je vous raconte son histoire aujourd’hui, c’est pour prévenir tous les propriétaires des chats, même ceux qui connaissent ce piège (j’en faisais partie).

FAITES ATTENTION ET VÉRIFIEZ PLUTÔT DEUX FOIS QU’UNE QUAND VOUS PARTEZ,

MÊME POUR QUELQUES HEURES !

Pour les fenêtres qui basculent, voir ici :
https://wamiz.com/chats/actu/amp/invention-toute-simple-sauver-vie-chat-11366.html