Romeo et Juliette, 4 mois, chatons d’appartement

13/09/2021 – NÎMES – Roméo, blanc et noir, Juliette, tricolore, sont nés le 8 mai 2021. C’est la seule information que nous possédons au sujet de la vie antérieure de ces pauvres chatons. Abandonnés et jetés dans un conteneur poubelle avec trois autres chatons, eux seuls ont survécu. Malgré cela, ils n’en veulent pas aux humains et se sentent même très bien dans leur pattes. Ils ont oublié leur mésaventure ou ne l’ont pas comprise et sont prêts, désormais, à vivre les meilleurs moments de leur vie avec vous. Vus ce mardi 31 août par le vétérinaire, ils sont en pleine forme !

Attention : balcon et fenêtre sécurisés sont demandés. Trop de chats sont défenestrés, souffrant de grosses fractures a minima…

Joueurs, câlins et propres, ces chatons sont adoptables ensemble tant ils sont indissociables.  Adopter deux chats ensemble, c’est limiter le stress du chat en toute occasion. C’est aussi limiter les soucis de propreté, de maladie induites par l’angoisse ou des tensions qui ne sont perceptibles que par les félins. Il faut bien se rendre à l’évidence : les chats ne sont pas des humains en miniature. Par conséquent, leur comportement et le nôtre… ne sont pas toujours en harmonie. Un exemple : nous aimons avoir les deux pieds sur terre et le chat aime être en hauteur, car il voit mieux et se sent plus en sécurité.

Si vous souhaitez les adopter, contactez Chantal au 06 63 99 91 59.  Une participation aux frais vétérinaires de 130 € par chaton, dont 40 € en espèces, vous sera demandée. Tous deux seront stérilisés et identifiés par l’association le moment venu. Ils sont régulièrement déparasités.

Prévoyez une pièce d’identité, ainsi qu’un justificatif de domicile.

L’adoption sera effectuée dans le cadre d’un contrat d’adoption, qui engage l’adoptant à s’occuper correctement de l’animal. Nous nous réservons le droit de visiter le chat, comme il est mentionné dans le contrat.

Toute adoption doit être un acte mûrement réfléchi et non juste un coup de tête. Elle dure toute une vie. Il faut penser aux frais, tant alimentaires que vétérinaires, qu’un tel engagement engendre, mais aussi au mode de garde lors de vos longs déplacements ou vacances.

otre vocation est de placer au mieux les animaux pour qu’ils soient le plus heureux possible, ainsi que leurs propriétaires. À lire avant l’adoption : l’adoption  et une fois l’adoption effective : nos conseils

Articles recommandés