Othello et Oscar, 3 mois, adorables chatons rayés et marbrés, chats d’appartement

Deux magnifiques chatons marbrés aux chaussons blancs pour plus d’élégance !

NÎMES – Ces deux adorables chatons adoptables ensemble, âgés de 3 mois, sont marbrés. Ils sont magnifiques. Joueur et vifs, ils font des parties de cache-cache incroyables ! C’est un plaisir de les regarder. Ils sont inséparables et Oscar miaule dès qu’il ne voit plus son frère. L’avantage, c’est qu’à deux, ils se rassurent mutuellement, ce qui facilitera leur adaptation. Ils peuvent vivre dans une famille avec des enfants âgés au moins de dix ans.

Ils sont visibles chez Chantal, joignable au 06 63 99 91 59.

Adopter deux chats ensemble, c’est diminuer l’anxiété d’un animal, qui n’a personne pour communiquer une fois que vous êtes parti au travail. Cela permet aussi de prévenir les maladies dues au stress, fréquentes chez le chat.

Attention : les chatons sont des êtres fragiles ! Nous serons vigilants sur le choix de leur famille adoptante.

Ces deux magnifiques marbrés noirs ont le bout des pattes blanc.

Une participation aux frais vétérinaires de 200 € pour le couple vous sera demandée, dont 60 € en espèces. Les chats seront stérilisés et identifiés. Ils sont déparasités.

Le solde est réglable en un ou deux chèques.

Prévoyez une pièce d’identité, ainsi qu’un justificatif de domicile.

L’adoption sera effectuée dans le cadre d’un contrat d’adoption, qui engage l’adoptant à s’occuper correctement de l’animal. Nous nous réservons le droit de visiter le chat, comme il est mentionné dans le contrat.

Toute adoption doit être un acte mûrement réfléchi et non juste un coup de tête. Elle dure toute une vie. Il faut penser aux frais, tant alimentaires que vétérinaires, qu’un tel engagement engendre, mais aussi au mode de garde lors de vos longs déplacements ou vacances.

Notre vocation est de placer au mieux les animaux pour qu’ils soient le plus heureux possible, ainsi que leurs propriétaires. À lire avant l’adoption : l’adoption  et une fois l’adoption effective : nos conseils

Articles recommandés