NÎMES – Fripouille est un gros chat noir aux poils longs. Malgré son importante stature, c’est le plus timide et réservé des minets. Pourtant, il a passé huit ans avec une dame adorable et tous deux s’entendaient bien. Elle avait beaucoup d’humour et sûrement qu’ils ont dû bien rire ensemble aussi. Malheureusement, la maladie l’a emportée et Fripouille est actuellement en famille d’accueil pour y attendre bien sagement la ou les personnes qui relèveront le défi : devenir les nouveaux amis de ce gros minet… rien que ça. Franchement, c’est jouable avec de la patience, mais alors beaucoup de patience, parce que Môssieur Fripouille a passé un certain temps sous le lit, bien quatre semaines. Quand il est seul, il se promène, mais entendre un humain arriver le fait se cacher immédiatement. Enfin, ça c’était au début, parce qu’aujourd’hui et avec sa famille d’accueil, les choses évoluent. Quand elle arrive, il n’est pas forcément sous le lit, il s’installe sur le rebord de la fenêtre ou dans les étagères. Quand il fait nuit surtout, elle ne le trouve pas de suite et cela amuse Fripouille de la voir le chercher. Et puis maintenant, il répond avec les yeux quand elle lui parle. Il dort sur le lit aussi : on y voit sa place. Donc, il s’adapte gentiment et tous les efforts qu’il fait aujourd’hui ne seront pas perdus s’il change de maison. Il repartira se  cacher, évidemment, mais il mettra sûrement moins de temps pour se rassurer.
Donc, si vous avez un tempérament calme et de la patience à revendre, ce chat est fait pour vous ! 
Pour (ne pas) le rencontrer, contactez Hélène B. au 06 10 71 23 27 par SMS uniquement. Le (ne pas) est un clin d’œil sur le fait que même si vous le voyez, vous ne pourrez pas le toucher. Pour cela, il faudra avoir relevé le défi ! 

Une participation aux frais vétérinaires de 60 € vous sera demandée, dont 40 € en espèces.

Prévoyez une pièce d’identité, ainsi qu’un justificatif de domicile.

L’adoption sera effectuée dans le cadre d’un contrat d’adoption, qui engage l’adoptant à s’occuper correctement de l’animal. Nous nous réservons le droit de visiter le chat, comme il est mentionné dans le contrat.

Toute adoption doit être un acte mûrement réfléchi et non juste un coup de tête. Elle dure toute une vie. Il faut penser aux frais, tant alimentaires que vétérinaires, qu’un tel engagement engendre, mais aussi au mode de garde lors de vos longs déplacements ou vacances.

Notre vocation est de placer au mieux les animaux pour qu’ils soient le plus heureux possible, ainsi que leurs propriétaires. À lire avant l’adoption : l’adoption  et une fois l’adoption effective : nos conseils

Articles recommandés