Aglaé, 3 ans noir et blanc

250 269 610 875 125

SAUZET – Monsieur Aglaé a la passion de l’humain. Toujours en quête de contact, il a l’art de répandre ses câlins et ses tendres ronrons, enchantant son entourage par sa présence pétillante et ses bavardages !  Aglaé se laisse admirer, fier de sa jolie robe noire au médaillon blanc en harmonie avec ses pattes au bout blanc, de jolies petites « chaussettes » qui le rendent si charmant !

Il aime aller jouer dehors la journée, mais passe ses nuits à dormir à l’intérieur. Il lui faudra un accès à l’extérieur, après une période d’adaptation dans son nouveau foyer. Il apprécie la compagnie de ses congénères et des humains, dont il recherche l’attention .

Aglaé aura besoin de renouveler tous les deux ou trois mois son traitement, car il souffre d’une inflammation chronique des gencives. Il est gourmand, ce qui facilite grandement la prise du médicament. Il aura besoin d’une famille prête à lui consacrer du temps.

Si vous souhaitez l’adopter, contactez Mélanie M. au 06 17 62 76 82.

Une participation aux frais vétérinaires de 90 €, dont 40 € en espèces, vous sera demandée. Le solde peut être réglé par chèque.

 

Prévoyez une pièce d’identité et un justificatif de domicile.

L’adoption sera effectuée dans le cadre d’un contrat d’adoption, d’un certificat que vous trouverez dans comment l’accueillir et le comprendre-certificat d’engagement , qui engage l’adoptant à s’occuper correctement de l’animal. Nous nous réservons le droit de visiter le chat, comme il est mentionné dans le contrat.

Toute adoption doit être un acte mûrement réfléchi et non juste un coup de tête. Elle dure toute une vie. Il faut penser aux frais, tant alimentaires que vétérinaires, qu’un tel engagement engendre, mais aussi au mode de garde lors de vos longs déplacements ou vacances. Notre vocation est de placer au mieux les animaux pour qu’ils soient le plus heureux possible, ainsi que leurs propriétaires.

À lire avant l’adoption : l’adoption  et une fois l’adoption envisagée : comment l’accueillir et le comprendre-certificat d’engagement : nos conseils

Articles recommandés