Comment piéger un chat selon Armande

Les conseils d'Armande pour bien piéger un chat :

le soir, veille du jour J où je dois amener le chat chez le vétérinaire, j’enlève la nourriture qui est dans la cage et que je dépose régulièrement pour que les chats s'y habituent.

Piegerunchat-Armande1

Le lendemain matin à sept heures, je mets dans la cage une petite boîte de croquettes appétissantes, j’entrebâille très légèrement la porte fenêtre de la salle de séjour, je passe la ficelle côté séjour et la coince sur le dossier d’une chaise à l’intérieur. Puis, je ne quitte plus cet emplacement.

Piegerunchat-Armande2

 

Si un autre chat se présente, je le laisse manger et partir, puis je remets des croquettes et reprends la surveillance, jusqu’à ce que le bon chat s’introduise dans la cage en totalité. Alors, je tire sur la ficelle qui remonte la porte de la cage que je maintiens, je sors fermer la serrure de la porte de la cage pour mettre le chat en sûreté, je recouvre la cage d’une couverture pour calmer l’animal qui, dans tous les cas, se débat, mais cela ne dure pas longtemps. Je porte le chat dans mon fourgon, où il reste très calme, pour me rendre chez le vétérinaire à l’heure prévue. Tout cela sans bruit. Cela concerne les chats qui ont depuis quelque temps l’habitude de manger sur ma terrasse et dans la cage !

Ce matin à sept heures et demie, il y avait deux chats qui attendaient devant la cage métallique vide. J’ai mis quelques croquettes par terre pour éloigner celui qui ne m’intéressait pas, et ai déposé une petite boîte garnie dans la cage. Le chat blanc y est rentré tranquillement, il ne s’est pas débattu et j’ai refermé. J’étais à huit heures trente chez le vétérinaire !

Piegerunchat-Armande3