LANSARGUES – « Je suis très affectueux : on peut même dire que je suis le roi des câlins. Si je suis très proche de l’humain, je n’aime pas trop les autres chats ni les chiens. Être « fils unique » serait l’idéal pour moi.

Mon regard est un peu particulier : l’une de mes pupilles ne se rétrécit pas. Cela donne un effet un peu bizarre, mais cela ne me dérange pas du tout. J’ai une très bonne vue.

Je recherche une personne qui aime les chats bavards, comme moi, et qui me sera très proche.
Depuis un moment, j’essaye de raconter mon parcours aux humains, mais ils ne semblent pas me comprendre. Mais ce n’est pas grave, car une chose est sûre : j’ai été trouvé devant une maison de retraite où une gentille dame me faisait entrer de temps en temps pour me permettre de passer la nuit au chaud et me reposer sur un coussin tout doux. Je n’en demandais pas plus.

Une maison avec jardin serait l’idéal pour moi, qui aime faire mon petit tour pas trop loin, car j’adore rester aux côtés de ma famille. Je n’aime pas les croquettes, mais j’adore la pâtée.


Si vous souhaitez m’adopter, contactez Gabrièle au 06 73 77 37 77. »

Une participation aux frais vétérinaires de 60 €, dont 40 € en espèces, vous sera demandée.

Prévoyez la photocopie d’une carte d’identité et d’un justificatif de domicile.

L’adoption sera effectuée dans le cadre d’un contrat d’adoption, qui engage l’adoptant à s’occuper correctement de l’animal. Nous nous réservons le droit de visiter le chat, comme il est mentionné sur le contrat.

Toute adoption doit être un acte mûrement réfléchi et non juste un coup de tête. Une adoption dure toute une vie et n’est pas vouée à apporter du réconfort en période de confinement. Il faut penser aux frais, tant alimentaires que vétérinaires, que cela engendre, mais aussi au mode de garde lors de vos longs déplacements ou vacances.

Bien lire ici : Notre vocation est de placer au mieux les animaux pour qu’ils soient le plus heureux possible, ainsi que leurs propriétaires. À lire avant l’adoption : l’adoption  et une fois l’adoption effective : nos conseils

Articles recommandés