Quand des êtres en détresse se tendent la main, aidons-les !

gratouilleALES-NÎMES : C'est une histoire qui débute à l'automne 2015 avec une toute jeune fille de 17 ans, enceinte, qui trouve en bord de route un carton dans un sac plastique bien fermé.
A l'intérieur, un tout petit chaton en grande détresse, que notre toute jeune fille sauvera d'une mort imminente en l’emmenant avec elle, malgré une quasi absence de ressources.

Cette jeune sauveuse a eu un beau bébé fin mars, mais les soucis se sont enchaînés : elle a dû se séparer de son jeune compagnon, qui est revenu chercher avec violence la petite chatte nommée Gratouille... pour finalement la confier à ses parents en quittant leur domicile. Parents qui s'en sont très très mal occupés, la nourrissant au lance-pierre dans un climat de violence.
Puis, au printemps, il l'ont déposée au foyer où vivait la jeune maman, accompagnée de trois chatons... Ce foyer n'acceptant pas les animaux, la jeune maîtresse a dû confier Gratouille dans l'urgence à des amis, qui ont tôt fait de placer les chatons aux premiers venus et de restituer Gratouille, seule et toujours aussi maigre, à la jeune fille...

Les animaux sont interdits dans ce second foyer aussi, mais ici, on lui accorde de mettre Gratouille dans une pièce seule tout le jour, et de façon très temporaire.

Alors, en résumé, Gratouille, après avoir manqué de mourir dans un carton, puis avoir connu la maltraitance par manque de soins et de nourriture avec possibles violences, une grossesse trop jeune et une rapide séparation de ses chatons, se retrouve à présent enfermée dans une pièce isolée et risque bientôt la rue !

Nous ne pourrons pas aider cette jeune maman à construire sa vie, mais nous pouvons peut-être aider cette jeune chatte à vivre enfin !

Par chance, Gratouille n'en veut pas aux humains et reste très affectueuse. Elle a besoin de douceur et de l'assurance de soins réguliers.

Nous n'avons malheureusement aucune place aux Chats libres de Nîmes Agglo pour accueillir cette minette tout juste âgée d'un an. Les abandons massifs de l'été occupent encore toutes nos familles d'accueil (peut-être ses chatons, donnés sans suivi, occupent-ils déjà l'une d'entre elles, qui sait ?). Alors, nous faisons appel à vous pour être sa famille d'accueil le temps de son adoption, OU MIEUX, sa famille définitive, afin de lui éviter de nouvelles ruptures...

Une participation de 120 € vous sera demandée pour son adoption sous contrat, correspondant aux frais de stérilisation et d'identification, actes vétérinaires auxquels l'association va procéder.

Aidons cette jeune maman à parfaire ce sauvetage. Merci de diffuser cet appel autour de vous si vous ne pouvez pas adopter Gratouille. Il s'agit ici d'une URGENCE !

GRATOUILLE A ETE ADOPTÉE :-) en décembre 2015.