Samedi noir : les nouvelles

Samedi 29 août 2020 : Aujourd'hui n'est pas un bon jour pour les chats. Le matin, nous recevons un appel d'un monsieur qui a trouvé dans son jardin un chaton âgé de deux mois, qui a visiblement été lancé par-dessus la clôture. Bien évidemment, le chat est blessé : il ne retombe pas toujours sur ses pattes et selon la hauteur, les dégâts sont bien là ! Ce chaton souffre d'une énorme hernie sous la patte. Le vétérinaire peut l'opérer et cela sera fait demain. Nous vous donnerons des nouvelles et posterons des photos du chaton.

Quelques heures plus tard, un nouvel appel nous parvient. Cette fois, c'est pour Choupette.
Cette minette, qui a été adoptée auprès de l'association, vient d'être renversée par une voiture. Son bassin est fracturé. Il faut l'opérer, car la fracture n'est pas jolie. 1000 euros sont demandés au propriétaire.

Celui-ci a déjà beaucoup dépensé pour l'animal et ceci est la fois de trop. On nous contacte pour voir si nous pouvons la sauver. Le propriétaire a pris en charge les 200 premiers euros, mais ne pourra pas faire plus. Il renonce à garder la minette.

Choupette a été opérée lundi 2 septembre : tout va bien !

Vendredi 11 septembre : Choupette a rejoint sa famille d'accueil. Dès que nous aurons des nouvelles et des photos, nous les partagerons avec vous.

Mercredi 2 septembre : le chaton a également été soigné et l'opération a réussi.
samedi 12 septembre : le chaton est en pleine forme, il a même trouvé une famille pour la vie !

Merci à tous ceux qui nous ont aidés pour lui et pour Choupette.

Nous cherchons très vite comment nous organiser : trouver une famille qui puisse accueillir la chatte blessée et de quoi payer la nouvelle facture, mais aussi répondre aux personnes qui nous disent : "Mais il faut les euthanasier : le chaton est trop jeune ! La chatte, c'est trop cher !"

Nous pensons faire au mieux. Nous sommes tout de même là pour soulager la misère animale, principalement en stérilisant les chats, et nous le faisons largement, méthodiquement, quotidiennement, consciencieusement. Nous essayons de convaincre les mairies de stériliser, mais aussi les propriétaires. Alors devons-nous laisser un chaton mourir ? Devons-nous abandonner Choupette et la laisser partir à l'euthanasie ?  

Nous continuons d'étoffer notre boutique grâce aux diverses confections ou créations de personnes qui font tout ce qu'elles peuvent pour aider. Nous sommes sur le pont même le dimanche... Alors, avec un peu de votre aide, nous pourrons aussi donner une deuxième chance à Choupette et au chaton, qui est très sociable.

Vous pouvez nous aider ici : http://www.chatslibres.com/lassociation/adherer-a-lassociation/

Nous avons réussi à soigner, avec votre aide,  Perline et Chiquita. Elles seront bientôt guéries et proposées à l'adoption. MERCI à tous de nous soutenir d'une manière ou d'une autre !