Est-ce que l'on bâtit l'avenir sur la violence et la peur ?

ET CELA CONTINUE ! À peine arrivons-nous à sortir le bec hors de l'eau que les horreurs s'enchaînent ! Et elles-ci sont particulièrement abjectes : un chaton est jeté dans un arbre pour voir comment il va faire pour redescendre. Il tombe, alors on le jette à nouveau, car c'est vraiment trop amusant !
Et ce matin, une chatte a été défenestrée. Ses quatre pattes sont cassées. Il y en a pour 1500 € de frais. Elle a 1 an et demi et regardez là bien... Bien sûr, il n'y a personne pour témoigner, car on a peur !

Une minette de 8 mois tapée par des gamins, une patte cassée... sérieusement !

Nous l'avons nommé Zéphyra

Mais enfin, dans quel monde vivons-nous ? Est-ce que l'on bâtit son avenir sur la violence et la peur ?

En attendant, nous devons soigner ou euthanasier la chatte. Et pour l'autre, que faisons-nous ? Je ne sais pas... Je ne sais plus... Seriez-vous assez généreux pour nous aider encore une fois ? Comment est-ce que j'en arrive à vous demander encore une fois de l'aide ? Je ne sais plus que faire, tout simplement. La minette, elle, est pleine d'espoir, c'est un amour... elle ronronne. Que faisons-nous ? Nous en sommes arrivés à euthanasier plus souvent que soigner. Est-ce notre rôle ?
Si vous pouvez nous aider, ce dont nous vous remercions par avance, rendez vous sur le site ici : http://www.chatslibres.com/lassocia…/adherer-a-lassociation/ 6 juin 2019 - Laure

Samedi 8 juin 2019 : voici quelques nouvelles rapides de Zéphyra. La chirurgie s'est bien déroulée : nous avons opéré les deux membres postérieurs (brochage des métatarses) ainsi que le radius (membre antérieur droit). Nous avons eu l'agréable surprise de constater qu'une fois la fracture du radius réduite, il n'y avait quasiment plus d'instabilité du poignet, contrairement à ce que laissaient craindre les clichés radiographiques (elle n'en récupèrera que mieux). Dans un souci de récupération plus rapide, nous avons pris la décision d'opérer les fractures de métatarses sur les deux postérieurs (sans majoration par rapport au devis établi, qui ne prévoyait de n'opérer que le côté où les quatre métatarses étaient fracturés). Le réveil s'est bien déroulé. Zéphyra est pour le moment très embarrassée avec un pansement à chaque patte, mais reste toujours aussi douce et gentille. Je pense qu'elle devrait être "sortante" mardi.

Dimanche 9 juin 2019 : Zéphyra va bien, elle mange, selles et urines ok, elle ne parait pas douloureuse, (mais un chat montre rarement qu'il a mal) . Voilà de bonnes nouvelles à demain pour les prochaines ;-)