Une balade en VTT dans la garrigue et ...

tefnou1 On observe et on rencontre de tout en faisant du VTT dans la garrigue...
Des oiseaux des champs, des papillons multicolores, des lapins et parfois même, avec un peu de chance, des faisans majestueux !

Mais on fait aussi des découvertes tout aussi inattendues que révoltantes, telle celle de ce petit chaton âgé de 6 semaines à tout casser... abandonné dans sa caisse de transport (ouverte) dans un fourré !  

tefnou-2 Je l'ai trouvé par le plus grand des hasards ces jours-ci, sur un chemin de randonnée peu fréquenté en ce moment.
Laissé là en pleine chaleur - 32 ° -, tout seul, bien à l’'écart, livré à lui même. Affamé et déshydraté, il a pourtant eu la force de miauler faiblement pour m'appeler quand il m'a entendu arriver...

Il devait être abandonné depuis la veille, car il était couvert d'urine et harcelé par les mouches.
Des résidus de pâtée desséchés et noircis se trouvaient au fond de sa caisse, de laquelle il n'osait pas sortir, tout apeuré qu'il était... il n'aurait pas tenu bien longtemps encore.

tefnou2 À VOUS, qui l'avez condamné à mort en le laissant ainsi... la force du destin en a décidé autrement !
Sa lente agonie programmée aurait été horrible ; et il n'y a que le genre humain pour imaginer et faire des choses pareilles à un petit être sans aucune ressource. C'est ignoble, c'est à vomir !
thais 4 La vie est trop précieuse pour être bafouée ainsi..

Cet acte est d'autant plus révoltant qu'il aurait été possible de trouver une solution en le donnant ou en le laissant dans un refuge SPA qui en aurait pris soin.. mais non !

On préfère s'en débarrasser et le laisser crever en faisant preuve de la lâcheté la plus crasse qui soit !
Cette petite puce est venue à moi sans hésiter... je l'ai prise dans mes bras et emmenée loin de là. Aujourd'hui, elle est sauvée.

Elle va grandir, être heureuse avec nous et vivre très longtemps à l'abri de la bêtise des humains.

Les personnes qui l'ont lâchement abandonnée ont commis un délit puni par le Code pénal. Pour ceux qui ne le savent pas encore, la peine prévue dans l'article 521-1 s'élève à deux ans d'’emprisonnement et 30 000 € d'amende.

thais 5 Je souhaite vivement qu'au moins, le souvenir de son regard, quand vous l'avez laissée seule dans la nature, soit à jamais gravé dans votre mémoire et que le remords, si vous en êtes capable, vous poursuive éternellement !

Jean-Denis, le 28 Juin 2016