Rencontre de bénévoles le mercredi 19 mars 2014.

"Rencontre entre bénévoles et sympathisants de qualité aujourd'hui comme à chaque fois, grâce à la motivation partagée pour la sauvegarde des chats errants de Nîmes et alentours.
Nous avons pu échanger nos recettes félines "et vous piégez avec quoi, moi j'essaye le thon et des fois le poulet?", et "comment faire car je n'ai pas de voiture", qui rejoint l'appel fait dernièrement à Radio France Bleu : nous manquons de monde pour transporter les chats!
Deux sympathisantes et nourrisseuses, Dominique et Annie, nous ont interpellés car elles voient bien que la condition féline va se dégrader rapidement sur leur site si aucune stérilisation n'est faite rapidement : des minettes sont en voie de famille et l'environnement n'est pas toujours bienveillant : les gamelles sont jetées et on trouve parfois les croquettes éparpillées sur la route, des riverains se plaignent etc... une vingtaine de chats seraient concernés dont un ou deux seraient malades de surcroit.
Nous avons aussi fêté le retour de Casimir, lequel a retrouvé le chemin de la maison grâce à son identification. Fabienne nous a offert des beignets (merci encore!) que nous avons pu déguster à la santé de ce beau et sympathique rouquin.
Hélène C. est passée en coup de vent nous saluer et déposer des bulletins d'adhésions, encore merci pour ses actions de communication!
Laurence, Nathalie, Dominique et Olivier ont apporté qui des objets pour le vide-grenier, qui de l'argent pour les confitures de Sylvie, des trucs et astuces utiles au quotidien et la promesse de s'aider sur le terrain quand c'est nécessaire.
Nous avons aussi fait le point sur les prochaines actions et leur calendrier.
Les rencontres entre bénévoles se suivent, ne se ressemblent pas et pourtant elles ont un point commun important : nous nous donnons une chance de changer notre quotidien auprès des chats errants en sortant de l'isolement. Se rencontrer, parler de nos difficultés, voir qu'elles existent pour d'autres et qu'il y a des solutions auxquelles nous n'avions pas pensé, une astuce inédite, tout cela est un progrès et allège notre bénévolat.
Merci à tous d'être venus et à très bientôt!"