Perline, chatte de rue

22 juillet 2020 :   une minette hurle de douleur. Elle se déplace en se traînant sur ses fesses, comme on peut le voir sur la photo. Bien évidemment, les anges gardiens des chats sont vite alertés et c'est alors que commence une course effrénée pour aider la chatte : entrer en contact avec l'association, trouver un vétérinaire de garde et un véhicule pour se déplacer... Bref, tout bon bénévole connaît la galère que représente un sauvetage et l'énergie que chacun doit déployer pour arriver à ses fins.

Marie-Thérèse, qui s'est déplacée pour récupérer la chatte sur l'appel à l'aide d'une collègue, nous écrit ceci : "L'histoire est banale, si ce n'est que cette petite chatte a eu de la chance que quelqu'un soit là pour s'occuper d'elle. Que se serait-il passé sinon ?

Voilà... c'est toujours la même histoire qui se répète et nous ne sommes pas toujours là... Cette fois-ci, elle a eu de la chance."

Cette minette, baptisée Perline, souffre d'une très vilaine fracture du bassin et nous devons envisager une opération. Elle a tout juste 1 an...

Après avoir hésité (car pour toute opération compliquée, il faut en payer le prix) et après avoir évalué le pourcentage de réussite de cette intervention, nous avons décidé d'essayer de la soigner. La fracture intérieure est sérieuse et le fémur est également cassé. Peut-être arriverons-nous à sauver sa patte... plus certainement, nous parviendrons à lui sauver la vie.


Lundi 10 août 2020 : Perline s'impatiente et essaye de sortir de sa cage de soin ! Il faut pourtant qu'elle reste le plus longtemps possible au repos. Perline est vraiment pleine de vie !


17 aout 2020 : message de la nounou de Perline :"Perline n’a plus ses points et quand elle se met debout elle tient pas mal sur ses pattes. On revoie le vétérinaire le 27. Un peu de bonheur dans ce monde de brutes."

Nous vous informerons des suites des soins prodigués à cette minette.

Souvent, on nous dit : vous ne parlez que d'argent ! Et pour cause !

Quand nous recevons un appel à l'aide, ne serait-ce que pour stériliser une chatte, il nous faut trouver la somme pour payer le vétérinaire, car lui aussi ne parle que d'argent !

La personne qui demande de l'aide bien souvent nous dit : je ne peux pas payer ! Tiens, elle aussi parle d'argent !

Quant à nous, nous devons trouver la solution pour que le vétérinaire soit réglé, pour que la personne qui demande du secours soit soulagée et qu'elle comprenne que même si elle donne un tout petit peu, cela nous aidera beaucoup ! Tout cela pour que les chats de rue soient stérilisés ou soignés !

De la même manière que tout un chacun doit gérer son budget et travailler pour gagner sa vie, l'association travaille pour gagner la vie des chats sans toit.
Elle demande aussi de l'aide, c'est vrai, mais nous faisons le maximum pour trouver un moyen autre que de pleurer sans cesse sur les réseaux sociaux et dans différents médias. 
Nous avons toujours essayé de trouver le moyen de gagner de l'argent avec nos ventes diverses : nos confections de confitures, de masques, de jeux pour les chats, de bijoux, notre calendrier, nos ouvrages, etc. Vous pourrez retrouver tout ceci ici : http://www.chatslibres.com/nimes/boutique/

Tout cela demande du travail ; bien plus que de lancer un appel à l'aide ! Mais nous sommes courageuses et coriaces !

Et quand nous aurons la somme nécessaire pour soigner Perline, croyez-nous, elle n'aura rien contre... bien au contraire !  Perline, tout comme nous, faisons peu cas des "grognons" !

Vous pouvez aussi nous aider ici : http://www.chatslibres.com/lassociation/adherer-a-lassociation/

MERCI à tous de nous soutenir d'une manière ou d'une autre !