Lilo, un appel dans la nuit

Octobre 2018. Mercredi soir, Olivia rentre du travail. Sa voiture présente un problème mécanique. Olivia préfère s’arrêter et voir ce qui se passe. Il pleut à torrents, comme cela arrive souvent par chez nous. A peine après avoir mis un pied hors de la voiture, elle entend un cri, on peut même dire un hurlement, qui vient du fossé. Un appel qui glace Olivia, car il est difficile de deviner qui peut crier de la sorte.

C'est un chaton en train de se noyer dans une eau vraiment très dégoûtante.

Olivia oublie pourquoi elle s'est arrêtée. Elle descend dans le fossé relativement profond pour attraper le chaton agrippé a une racine. Vite ! Olivia se dirige vers un vétérinaire. Le chaton femelle pèse 480 grammes au lieu du kilo qu'il devrait afficher pour ses deux mois.

Olivia a commencé à soigner Lilo comme elle fait à chaque fois, car ce n'est pas le premier chaton qu'elle découvre en très mauvais état ou qu'elle accueille chez elle.

Lilo a vraiment besoin de soins attentifs, elle est très fragile.

Oliva amène régulièrement le chaton chez le vétérinaire, car il développe pas mal de problèmes.

Le temps passe et petit à petit, la santé de Lilo se stabilise. Il faut dire qu'elle peut compter sur son papa adoptif : Ramsès, issu d'un autre sauvetage de Olivia.

Lilo est toujours en soins et elle est suivie de près par le vétérinaire.

Noël est là. Lilo s'approprie le sapin. Olivia, très fière de son chaton, me dit : "Tu sais, elle va bien maintenant... et le sapin n'a pas survécu au passage de cette demoiselle ! "

Nous décidons de la stériliser, en accord avec le vétérinaire, car elle a 6 mois, même si elle reste de petite taille. Ensuite, nous la mettrons à l'adoption.

C'est le drame. Appel du vétérinaire : Lilo n'a pas supporté l'opération.

Lilo laisse une famille d'accueil dans la peine. Ramsès ne comprend pas et la cherche. Nous sommes vraiment tristes pour Lilo, pour Olivia et sa famille.

Si être famille d'accueil confronte plus que la normale à vivre ces malheurs, cela n'a pas pour autant entamé la détermination d'Olivia et de sa fille Mélinda. Elles vont continuer à aider ces petits êtres. Nous vous en sommes tous reconnaissants. Le 25 décembre 2019