Les pilleurs de cerisiers ont récidivé !

cerises Cette année encore, de drôles "moin-zig" sont venus investir le cerisier ! "Moin-zig" est la contraction de moineau et zig (enfin je suppose) selon le proprio dudit cerisier...

Cette année, la technique de la cueillette a été améliorée pour récolter plus facilement et sans risque le fruit. Cathy a arboré un baudrier et Fred la guidait dans l'escalade tandis que moi, j'admirais... Encore un peu et nous nous serions crus à un numéro digne de l'émission Le plus grand cabaret du monde, de Patrick Sébastien ! Si si, je vous assure !

ceriseSi la technique s'améliore chaque année,  c'est compter sans la réponse de la nature. En effet, les cerises cette année ne sont pas nombreuses et de plus, ne mûrissent pas toutes en même temps, mais seulement quand elles l'ont décidé !

Malgré tout, au bout de quatre heures, nous avons cueilli et dénoyauté neuf kilos de cerises. Voilà de quoi réaliser quelques pots de confitures ! Maithé a mis une option sur quelques-uns ! Cela s'appelle avoir une confiance aveugle dans les confections de Sylvie.  Notre reine des confitures était présente pour veiller à la qualité des fruits et pour nous aider à les dénoyauter. Là, aucune cerise trop mûre ou trop verte n'échappe à son œil de lynx ! Une par une, les cerises ont été passées au crible !

Tout cela s'est terminé devant un repas, comme dans les bandes dessinées d'Astérix et Obélix ! Une bonne pizza faite maison, de la cervoise tiède, des yaourts maison à la poudre d'amandes, un vrai bon moment !

Nous lançons un appel à toutes les personnes qui veulent nous aider à la cueillette des fruits pour la fin juin de nous contacter pour s'inscrire sur admin@chatslibres.com

Participer à la cueillette des fruits, c'est aussi aider l'association à trouver les moyens de pouvoir régler les factures des vétérinaires tout en faisant des rencontres amicales. Ne dit-on pas : "Il faut savoir donner pour recevoir " ? Eh bien là, croyez-moi, on peut faire la connaissance de vrais belles âmes.