Le coin inutile du laurier rose rentabilisé !

herisson-alexdra

herisson-alexandraCet été, un hérisson s'est invité dans le foyer d'Alexandra. Il n'est pas simplet, car il sait que cette famille protège les petits animaux en détresse. Il s'est donc dit : " Si je fais un petit tour mine de rien dans ce jardin, j'aurai bien des chances d'y trouver un refuge et peut-être même que l'on va m'aider..."

Évidemment, autour de lui, les copains de galère lui ont dit : "Malheureux, ne crois pas ça ! Fuis les hommes, car ils écrasent tout sur leur passage !" Il est bien difficile de leur démontrer le contraire quand on voit le nombre de hérissons écrasés sur la route...

Mais ici, dans ce jardin devenu havre de paix, les fillettes sont élevées dans le respect de la vie. Donc, ce matin, une grande séance de collecte de feuilles a eu lieu, qui les a bien occupées d'après Alexandra, leur maman : "Et voilà, nous dit-elle, le hérisson est installé, le toit isolé, les feuilles mortes du jardin ramassées pour faire le lit... et le coin inutile du laurier rose rentabilisé ! "

J'adore l'expression "coin inutile rentabilisé". Rentabilisé oui, mais de la plus belle des façons, pour le plus grand bonheur d'un hérisson ! Bravo à vous pour cette jolie histoire !
10 octobre 2015
photo : Alexandra NDIAYE -

herisson-alexandra herisson-alexandra2

 

 

 

 

 

 

 

La suite de l'histoire : Un deuxième hérisson s'est invité dans le refuge, où se trouvent donc Lucien et Croquette.

"Plume, le chat adopté à l'association, vient vérifier si ce ne sont pas SES croquettes que je leur donne à manger. Belle, la maman chatte sauvage, est venue faire coucou hier. Tout le monde cohabite au mieux." le 11-11-2015