La vie sourit à nouveau à Black

noir-cassé Lundi 27 juillet :
Je passe à la clinique vétérinaire et voilà le dialogue intérieur que j'ai eu par regards interposés... Croyez-moi, c’était très clair !
"C'est bon là ! Fiche moi la paix ! Tu vois pas que j'ai mal, que je ne peux plus bouger ou très peu ? Ma maîtresse adorée n'est plus de ce monde, elle me manque terriblement. Depuis, je suis à la rue et j'ai peur : il y a quelques jours, on a voulu m'éliminer. Heureusement que Danielle, la dame qui me nourrit et veille sur moi, m'a trouvé dans la rue. Je suis complètement désarticulé, j'ai dû passer sous une voiture, c'est Danielle qui le dit. Elle a eu peur ! Elle m'a vite emmené chez le vétérinaire et là, j'attends que l'on m'opère. Ça te va comme explication ? Alors laisse moi tranquille maintenant !"
blacky Mercredi 29 juillet 2015 :
"Encore toi ! C'est bon, arrête de stresser et de vouloir me caresser la tête comme si j’étais en sucre... ça va mieux, tu le vois bien ! Ils m'ont opéré le tibia, et là j'aimerais bien que tu me sortes de là ! Hé ? Ho ? Tu entends ? Je veux sortir de là ! " Tout en lui caressant la tête, car je suis persuadée qu'il aime ça, je le rassure. " Sophie se propose pour t'accueillir chez elle, je compte sur toi pour être gentil et un peu moins grognon, je sais que tu es un amour de minou... Dès que tu n'auras plus mal, je suis sûre que tu arrêteras de bougonner ! "
blacky-main Samedi 1er Août :
" Voilà ! Ma cage a été toute nettoyée, il me faut de la dignité dans cette épreuve ! Et du coup, j'ai eu droit à un gros câlin ! En fait je suis vraiment bien ici : on me soigne, on me nourrit, on me parle, on me nettoie, on m'aime, tout simplement. Même si je suis âgé de huit ans, même si je suis un vrai handicapé avec ce plâtre... "
Sophie prend le relais du récit : " Il est vraiment très sage et a besoin d'amour ! Il sera idéal pour une personne seule ayant besoin de compagnie et adorant les chats, bien sûr ! "
black magne Samedi soir :
"J'ai une petite réclamation à faire : le repas a été servi un peu tard, j'ai dû un peu râler... mais ça valait le coup : j'ai mangé ma pâtée en dehors de ma cage qui, pendant ce temps, a été toute nettoyée... Bon, ça ira pour cette fois... mais faut qu'on s'occupe de moi !

Miaou !!! Je sais parler pour réclamer des câlins ! C'est trop bien ici ! "
blacky va mieux Sophie : "Black  préfère la pâtée, plus facile à avaler, et il a pris tous ses médicaments ! Allez, après un bon massage pour se détendre, on reprend du poil de la bête !"

Regardez le regard de Black sur la première photo et maintenant : ça valait le coup de lui donner encore une petite chance !

Un grand merci à Sophie L. pour son accueil et les soins qu'elle apporte à Black.

Novembre 2015 : Blacky a été adopté définitivement par Sophie L.

Un grand merci pour ce minou, c'est un amour de chat, nous dit-elle régulièrement !

black 2 19 février 2016 : Dernières nouvelles de Blacky : sa patte a été suivie à Vauvert par Catherine Harbion, vétérinaire. Des séquelles sont restées au niveau de l'articulation inférieure qui n'avait pas été consolidée lors de l'opération.
Il se débrouille néanmoins très bien et peut se déplacer et sauter dans la maison, dans le jardin, même si on voit que sa démarche n'est pas aisée et classique.
Le problème principal a été de dégager son transit intestinal cet été, mais nous y sommes parvenus grâce au vétérinaire, avec beaucoup de patience et d'attention et surtout grâce au courage de Black.
Ce problème est revenu pendant les fêtes de fin d'année durant lesquelles je l'ai veillé et fait suivre par le vétérinaire.
Il s'en est encore une fois sorti grâce à son courage et nos soins.
Ce problème sera malheureusement récurrent en raison de son bassin déplacé lors d'un précédent accident.
Je veille à son alimentation adaptée en permanence pour qu'il puisse vivre à nos côtés le plus longtemps possible, sans souffrir (les vétérinaires m'ont confirmé qu'ils ne pourraient pas le soigner sinon).
Il est à ce jour heureux, gâté, et est maintenant pris comme mascotte par le petit chaton recueilli avant les fêtes (Cheyenne, rebaptisé Rox) auprès de l'association, car il restait trop sauvageon pour une adoption "traditionnelle". Rox câline et léchouille Blacky avec amour.

Black est un amour de chat, beau de l'intérieur, et nous réconforte en permanence par son courage et son empathie. C'est un peu comme si son handicap le renforçait.

Sophie.