La SPA de Nîmes et Les Chats Libres de Nîmes Agglo se donnent la patte

Septembre 2014 : premiers appels à l'aide pour un couple de chats qui serait laissé sur un tout petit balcon en ville, par tous les temps.

Octobre  2014 : toujours les même appels, mais que faire ? Comment agir sans faire plus de mal que de bien ? Nous essayons différentes stratégies, sans résultat.

Novembre 2014 : une dame a déposé plainte. En réalité, la police a procédé à l'enregistrement d'une main courante. Nouvelle alerte vers l'association. Cette fois-ci, nous obtenons les renseignements qui nous manquaient : le nom et l'adresse des maîtres des animaux. Nous les contactons pour voir comment les aider à s'occuper de leurs animaux d'une façon plus correcte. L'entretien dévoile une famille un peu dépassée, qui aurait bien besoin d'aide. Nous proposons nos services, de l'aide pour les chats et pour leur avenir.

Décembre 2014 : Rien n'a changé malgré nos contacts réguliers afin d'essayer de dénouer la situation. Le froid arrive sérieusement. On ne peut pas laisser les chats sur le balcon. Les propriétaires ne les veulent plus à l'intérieur, car ils salissent. Ils ne sont plus propres, car ils ne sont pas bien du tout. Ils sont hyper stressés, l'un des chats est blessé, rien ne va plus. Nous décidons de les sortir de là de façon plus énergique, mais toujours légale. Il nous faut de la place pour les deux chats, ce qui est pour nous le plus difficile à trouver, car nous  n'avons pas de structure d'accueil. Et deux chats adultes à caser dans une famille d'accueil : impossible ! Nous sommes tous, en règle générale, au maximum de ce que nous pouvons accueillir !

Nous nous tournons vers la Société protectrice des animaux de Nîmes et nous leur demandons de l'aide. Nous avons l'habitude de nous serrer les coudes devant une situation difficile, mais là, notre demande est lourde. Prendre en charge deux chats traumatisés, ce n'est pas rien ! Nous leur proposons toute l'aide possible que nous pourrons leur apporter pour les soins.

Nous mettons sur pied une procédure de retrait des chats en toute légalité et avec l'accord des propriétaires, cette fois totalement dépassés par la situation. Les chats sont donc retirés en douceur et la SPA de Nîmes les prend en charge.
Aujourd'hui, nous venons d'apprendre qu'ils ont été adoptés... ensemble ! C'est la croquette sur la pâtée : on ne pouvait rêver mieux pour eux !

Les personnes qui désirent adopter un chat nous font souvent cette demande : "Nous le voulons le plus jeune possible pour qu'il s'habitue facilement". C'est faux ! Prenez un chat qui correspond surtout à l'image du chat idéal pour vous et nous vous conseillerons. Déterminez pour vous ce qui est rédhibitoire chez un chat et quels sont les traits de caractère que vous apprécierez. Ce qui est un défaut pour les uns peut être une qualité pour les autres ; à chaque chat correspond un humain.

Les chats, même adultes, sont capables de pardonner le pire et se révèlent des animaux particulièrement aimants. Cela doit être le miracle de la vie... Ce qui est certain, c'est qu'il s'agit d'une belle leçon de vie.

Nous remercions très fraternellement la SPA de Nîmes et ses bénévoles qui nous ont aidés dans ce sauvetage. Nous remercions également la dame qui a été la première à insister pour obtenir de l'aide pour ces animaux.