Hyaline raconte...

hyalineCoucou, l'Association des Chats Libres de Nîmes et son Agglo !  J'écris ces quelques mots pour vous donner des nouvelles. Je ne sais pas si vous vous rappelez, mais grâce à votre intervention, mon compagnon et moi même avons pu venir en aide à deux petites chat-dolescentes (si si, c'est un super mot pour les décrire !) abandonnées cet été par mon ex-voisine. Mystère n'a malheureusement pas accroché avec Sortilège et a préféré être adoptée par une autre maison. J'ai eu la chance de pouvoir la croiser et de la voir toujours aussi belle après les soins que nous avions pu lui prodiguer tous ensemble (lorsque nous avons déménagé, nous avions embarqué les trois chats pour une jolie résidence, avec grand parc, forêt et plein de copains chats...). C'est dans cet environnement qu'elle évolue à présent, stérilisée et en bonne santé. Mercredi, par contre, est restée avec nous et fait notre joie. Hier soir, elle est venue nous rapporter sa première souris. Elle était toute fière de nous montrer comme elle savait bien jouer avec pendant que nous mangions... Mais ce qu'il y a de plus impressionnant, ce sont les petites victoires de chaque jour... Mercredi vient chercher des câlins, elle accepte même que nous la prenions quelques minutes dans nos bras. Elle sait qu'il y a une heure où nous fermons la maison et elle vient alors retrouver sa cabane dans le placard pour dormir au pied du lit... Nous avons même un petit rituel avec elle pour le coucher. Elle joue avec Sortilège, elle joue avec les enfants de la voisine et le petit chien d'une autre (bon, c'est surtout de la course poursuite !)... Et elle va même chercher une petite balle dans la chambre du petit voisin pour la ramener dans le salon et jouer avec... Ce sont de petits moments de bonheur au quotidien ! Quand nous l'avons trouvée, elle était affamée, pleine de vers, de champignons et d’eczéma (et enceinte, mais ça, nous l'avons su au moment de la stérilisation, alors qu'elle était vraiment minuscule). Tout ça pour vous dire merci, pour rappeler que ça se fait bien d'adopter des chats qui ont vécu dans la rue et que c'est trop bon ! Je continuerai à donner des nouvelles... PS: la photo vient d'être prise... pour souligner comme c'est dur la vie d'un chat !
Texte et photo de Hyaline
Nous nous souvenons très bien de cet appel à l'aide pour deux minettes errantes et en panique. Juste quelques conseils, une aide à la stérilisation et voilà comment on peut rendre le monde plus doux pour tous ! On adore les prénoms des chattes !