Nimbus, très gentil, s'adapte très vite

l

1

Le chat ne demande que cela : que nous le prenions dans nos bras ...

2-

 

Dans la caisse et en route pour le vétérinaire !

"A 13 heures, alors que je partais travailler, ce chat très amaigri m'a appelé de ses miaulements, alors qu'il se trouvait devant la grille d'un immeuble. Des personnes habitant là m'ont dit qu'il était ici depuis environ un mois et qu'il n'appartenait à personne. Un petit garçon m'a dit que lui et sa maman lui donnaient à boire et manger quand ils le voyaient.
J'ai regardé s'il était tatoué. Lorsque je l'ai soulevé, il s'est blotti contre moi et s'est mis à ronronner. Bien sûr, il n'avait pas de tatouage... J'ai dû le laisser à son triste sort, sachant qu'en sortant du travail, je repasserais le chercher. Puisqu'il était là depuis un mois, pourquoi s'en irait-il ?
En sortant du travail, j'ai refait le tour de l'immeuble avec ma fille, toutes deux "armées de sachets de pâtée" ! Nous avons retrouvé le minet blotti dans une motte d'herbe. Il est venu à notre appel... Les enfants du quartier, "heureux de savoir que ce pauvre chat allait sortir de cette galère", nous ont accompagnées en portant fièrement la caisse où nous l'avions mis en sécurité. Le sourire des enfants en disait long... Ils étaient heureux d'avoir contribué au sauvetage du chat et de savoir qu'il allait avoir un avenir plus certain et une famille aimante.
l 3-dodo-improvise4-bras Chez le vétérinaire, bien sûr, il a été constaté que le chat était non pucé...
Mince. Qu'allais-je faire ? J'ai déjà trois chats à la maison, mais je n'avais pas le cœur à le remettre où je l'avais trouvé. De plus, dès que ma fille enlevait sa main, il miaulait, tant il était en recherche d'affection.
La seule pièce disponible de la maison était la salle de bain, parce que bien sûr... mes messieurs dames ont soufflé, "rondiné", se sont ébouriffés devant ce nouvel arrivant ! Encore un !
 

l

5-sauve

Je crois que je suis enfin sauvé...

6-reve-pas

... il faut que je vérifie. Oui, c'est bien un humain sympa qui me garde !

Voilà...

Que faire ? Appeler les Chats libres de Nîmes Agglo ? Non, il est tard (18 h 30)... Je n'allais pas les déranger. De plus, je les sais surbookés...

Euh... la Sacpa ? Ben non, c'est fermé.

Ah ! La SPA ? J'ai composé le numéro... un répondeur m'a dit : "Veuillez patienter... et bing ! Message "boite vocale saturée !"

Chercher une famille d'accueil ?

Contacter mes amis ?

Les associations auxquelles je suis abonnée sur Facebook ?

Seule solution : lui trouver une famille d'accueil.

7-epuise

Épuisé, je me suis laissé doucement partir dans le sommeil. 8-dors

Je dors enfin profondément, en sécurité. Aidez mes anges gardiens à me trouver une petite place !

Merci aux Chats libres d'avoir dégainé les premiers... apportant une réponse et une liste à contacter !

Le pauvre, amaigri et affaibli, a mangé deux sachets de pâtée et bu un bol d'eau. Après ce repas gargantuesque pour lui, il s'est endormi... un dodo a été mis à sa disposition, ainsi qu'une litière improvisée. Une nuit de repos en toute sécurité s'offrait enfin à lui... il ne lui fallait pas plus qu'un foyer !

A présent, Nimbus est remis sur pied et se trouve donc à l'adoption chez Graziella, joignable au 06 09 39 61 31. Une participation aux frais vétérinaires de 100 euros vous sera demandée. Possibilité de fractionner le paiement.