"Quand les artistes soutiennent la cause féline : une expo-vente réussie"

On ne peut pas avoir que des déboires, même quand on est un chat errant vivant dans la commune de Nîmes ou son agglomération... La preuve en est grâce au dynamisme et à l'ingéniosité de nos bénévoles, qui ont une fois de plus montré leur détermination à faire changer le cours des choses.
Et parmi eux, les artistes, eux aussi amoureux des chats et sensibles à leur cause. Grâce au don des œuvres remarquables présentées et vendues à cette expo-vente, la misère des chats errants aura reculé d'un pas et pour les minets qui vont en bénéficier, cela aura tout changé.
Voici le résumé d'une journée peu commune, pour les malheureux qui n'ont pas pu venir !
C'est au tout début de matinée que l'aventure a commencé... Après avoir rempli trois voitures de tout ce dont nous avions besoin, a été formée une mini-caravane jusqu'à la place Séverine... La scène valait son pesant de fromage mou, car les conducteurs devaient rouler avec grande précaution, un tableau particulièrement long dépassant du premier véhicule. Le cocasse de la situation était renforcé par le fait que ce sont de toutes petites voitures, de véritables citadines... vous imaginez donc le tableau ! Sur place, d'autres véhicules tout aussi remplis et tout aussi petits, ou inversement, ont rejoint le premier cortège.
Comme vous l'aviez noté, cette année, nous avons eu la chance d'exposer dans un lieu vraiment extraordinaire et la salle a offert un espace vraiment formidable (encore merci à l'équipe de l'Ever'In).
L'installation d'une exposition est toujours un moment fort et c'est là que s'expriment les créativités, tant pour décider de la place des pièces que pour les accrocher véritablement, dans une agitation assez générale. Cela doit être assez surprenant vu de l'extérieur, mais ça marche très bien ! Une fois l'exercice terminé, les conversations ont pu rouler sur le sujet qui nous préoccupe tous et toutes tant que nous sommes : les chats. Heureux, malheureux, tous les chats. Et les œuvres, nous direz-vous ? Elles étaient vraiment touchantes, remarquables, troublantes, et il y en avait pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Certains ne s'y sont pas trompés et sont repartis avec un trésor sous le bras ; d'autres ont attendu que l'on décroche. Et cela a été, à chaque fois, de bons moments pour tous.
A ce propos, il faut vraiment que nos amis artistes sachent combien nous sommes reconnaissants de ces dons. L'art est un moyen extraordinaire et puissant pour améliorer la qualité de la vie des humains, toucher leur sensibilité, les faire progresser. Et grâce à ces expositions, ces œuvres vont au-delà et touchent aussi les chats, nos fameux chats errants, oubliés de tant de nos contemporains. Nous ne savons pas si les chats apprécient l'art pictural, la sculpture... mais il est sûr qu'en créant et en achetant ces œuvres, les humains auront contribué à changer le cours des choses pour les chats. Et c'est l'objectif !
Ce serait dommage de ne pas vous narrer la fin de l'exposition, le branle-bas de combat de nouveau lancé, l'effervescence à son comble pour une deuxième fois. Des bénévoles qui courent chercher leur voiture, d'autres qui emballent avec précaution, qui transportent à petits pas des œuvres monumentales, chargent les véhicules qui sont toujours aussi petits, réinstallent la salle... Et enfin, une fois tout cela terminé, dans le calme, le retour dans nos pénates respectives pour retrouver les chats, en attente d'adoption, en soins... la routine quoi !

Un grand merci à toutes les bonnes volontés qui ont participé de près ou de loin à cette journée vraiment formidable ! Merci pour eux !

Un clin d’œil félin plein gratitude à Nina Aragon pour ce tableau magnifique, qui a servi de support à notre affiche. H.B