“On mesure l’importance d’un homme à la mesure de ceux qui s’en réclament ” (Montesquieu)

Si on applique cette citation à une association telle que Les Chats Libres de Nîmes Agglo par exemple, alors nous pouvons être toutes et tous fiers du travail acharné, minutieux et constant qu'il a fallu fournir pour en arriver là.
"Mais pourquoi donc nous dire cela ?" vous étonnez-vous.

Tout simplement parce que la renommée des Chats Libres de Nîmes Agglo pousse parfois des personnes — quelques unes hein, pas des foules non plus — à se réclamer de nos actions pour légitimer les leurs. Tout en ne faisant pas partie des adhérents ni des bénévoles de l'association, bien sûr.

Évidemment, nous saluons toute action visant à protéger la vie sous toutes ses formes et particulièrement la forme féline et nous pouvons nous trouver flattés de la référence que nous sommes devenus au fil du temps et surtout au fil des heures passées à trapper, à vendre des calendriers, des livres écrits par nos bénévoles, à organiser des vide-greniers, à accueillir un chat à adopter, etc.
Souvenez-vous que nous sommes très nombreux à œuvrer, chacun à notre mesure, avec nos moyens. Tout cela, tout ce travail, tout ce temps personnel investi dans l'idée de sauver des chats. Tout simplement, sauver des vies. Facile à écrire, facile à lire, mais si compliqué à faire quand il faut accompagner un animal mourant, soigner un coryza aigu, une dermite récalcitrante... et tous bénévoles de surcroît : tous ont une vie de famille, un travail, des amis, tout un environnement humain et même parfois animal qu'il faut préserver pour pouvoir continuer dans de bonnes conditions.

Donc, autant il est agréable de constater les effets positifs résultant de nos actions sur le terrain et à nos domiciles, autant il est surprenant de se trouver un peu en porte-à-faux quand le nom de l'association est cité, impliqué, utilisé dans des manifestations ou actions qui ne sont pas de notre initiative.

Cela peut arriver et n'en prenez pas ombrage : c'est la preuve que vous êtes tous très forts et qu'ensemble, nous arrivons à de bons résultats : le nombre d'adoptions, de stérilisations, de chats soignés en témoignent. Et de son côté, le bureau de l'association fait le nécessaire pour "rendre à César ce qui appartient à César", car rien ne nous importe plus que le travail de nos bénévoles, sans lesquels les chats errants resteraient dans la misère.

Alors, pour en finir, oui, l'association Les Chats libres fait beaucoup de choses et organise de nombreuses actions très diversifiées. Pour les connaitre, il suffit de :

- consulter notre agenda ;

- lire les articles de notre site ;

- de s'abonner à notre page Facebook, à notre compte Twitter.

C'est ainsi que vous pourrez vérifier où nous sommes impliqués et où nous ne le sommes pas.

- Adhérer : vous recevrez une revue semestrielle et surtout vous donnerez de la force aux actions de l'association. 10 % de nos adhérents ne sont pas du Gard, mais de toute la France !

Restez connectés et si vous n'êtes pas trop fan d'informatique, pensez à nous la demander par courrier.