Histoire drôle : un chat peut en cacher un autre

Un chat peut en cacher un autre....

Comme tout le monde, nous faisons beaucoup de photos de nos chats dès que nous en avons l'occasion, surtout quand ils font quelque chose qui nous attendrit ou même quand ils ne font rien. Ils sont beaux. Ce sont nos chats. Donc : photo !

De temps en temps, ces clichés nous permettent d'en savoir un peu plus sur la société féline et les enjeux qui s'y jouent, souvent à notre insu.

Exemple : Truffon est dans le hamac bien à l'aise et comme il n'y va pas souvent et qu'il est beau comme un cœur - aucune objectivité n'est possible, vous l'aurez compris – nous avons sauté sur notre appareil photo.

Ce qui nous a permis de découvrir que Truffon a une ombre, qu'elle est vivante et qu'il se couche dessus. Cette ombre, c'est Tango.

Voyez plutôt :

Nous : « Oh, Truffon est trop mignon dans son hamac ! Je prends une photo ! »
Truffon : « Mes humains vont me photographier, quelle chance ! »
Nous : «  Mais... c'est quoi qui dépasse, là ? »
Truffon : « Aïe ! ça sent le roussi... »
Nous : « Tango ! Mais que fais-tu là ? »

Tango : « J'étais dans le hamac et je dormais, Truffon est venu... il est lourd, j'étouffe ! »

Truffon : « Je ne suis pas lourd !! De plus, je ne sens rien ! »

Tango : « J'essaye de sortir de là, mais c'est vraiment difficile ! Dis donc Truffon, va falloir y aller mollo sur les croquettes ! »

Truffon : « Humpf, n'importe quoi ! Je ne suis pas gros... et puis, je suis bien installé, moi. »

Tango : « Ah, j'y arrive, je sens que je vais pouvoir me sortir de là. Mais aide-moi Truffon ! »

Truffon : « Certainement pas, tu es un coussin confortable, reste avec moi, on n'est pas bien là ?! »

Tango : « Mais je rêve ! Tu m'étouffes ! Non, je ne suis pas bien ! »

Tango : « Ah ! Ça y est, je suis dégagé ! »

Truffon : « Mais-heu ! Reste encore un peu-heu ! »

Tango : « Non ! J'ai des trucs à faire : respirer et dormir tranquille par exemple. Je dis ça, je dis rien. Chalut ! »

Truffon : « Pfff, il est vraiment pas cool. Et je ne suis pas gros ! Je vais dormir un peu, tiens. Mais c'est froid maintenant... gromle ! »

Merci à Tango et à Truffon d'avoir accepté d'être photographiés, puis de nous avoir laissé imaginer un dialogue tout à fait fantaisiste...