Agnès, dix ans de rue, un rétablissement long et douloureux : la suite, avril 2019

Agnès... vous vous souvenez ?

Voici des nouvelles : "Coucou, voici Agnès ! Elle avait bien grossi, mais a pas mal maigri lors du retour du coryza (une semaine sans manger ni boire, j'ai dû la gaver). Elle pèse actuellement 2,800 kg ; c'est toujours beaucoup plus que lors de son piégeage. Elle mange à nouveau seule et est traitée avec un autre antibiotique (Zodon) et du Metacam. Elle ne se déplace pas encore beaucoup et ne demande absolument pas à sortir de sa cage. Je l'en sors depuis dix jours dans mes bras et cela se passe très bien. Elle a un rythme de mamie, mange, boit et dort, câlins, litière. Voilà, tout doucement et douloureusement, il y a des hauts et des bas, comme prévu. Aujourd'hui, ça va, malgré les aphtes. L'otite est guérie,  le bassin semble soudé et les organes ont repris leur place". Estelle, le 9 décembre 2018

Bravo à ma petite chérie qui se bat très bien malgré son grand âge et son fiv+.

Agnès, qui a déclaré une méningite gravissime jeudi soir 18 avril, arrive enfin à se lever. Bien sûr, elle tourne en rond et ne boit pas encore ni ne mange seule, mais elle avale. Elle n'a pas convulsé depuis vendredi et ce matin, c'est un tonnerre de ronrons qui m'accueille et un premier pipi dans la litière.
Un grand merci au Dr K. et aux Chats libres de Nîmes Agglo d'avoir permis son retour à domicile dans les meilleures conditions. Estelle, le 21 avril 2019