2020, une année imprévisible

Appartement déserté de ses occupants ; une petite partie des chats sont sur le balcon.
Appartement déserté de ses occupants ; une petite partie des chats sont sur le balcon.
Appartement déserté de ses occupants ; une petite partie des chats sont sur le balcon.
L’année se termine.
 
Malgré toutes les contraintes exceptionnelles de cette année, le bilan de l’association reste positif.
 
En effet, nous avons stérilisé 874 femelles et 481 mâles. Nous ne comptabilisons pas les animaux pris en charge par les différentes mairies avec lesquelles nous avons signé des conventions de stérilisation.
Cela implique, tout de même, le travail de personnes qui piègent et continuent d’œuvrer bénévolement pour les chats.
 
711 animaux animaux ont été adoptés : des chatons bien évidemment, mais aussi des adultes, des séniors, des malades et des gros handicapés !
 
Cette semaine, en plus des stérilisations et des « soins de routine », nous avons terminé l’année par l’opération d’un chat errant ayant la patte fracturée à deux endroits et par le piégeage de six chats adultes, dont quatre qui ont été stérilisés par les Chats Libres de Nîmes Agglo.
Ceux-ci ont trouvé un accueil auprès de la SPA de Nîmes; deux autres iront Au Bonheur des 4 Pattes. Merci pour la coopération de ces deux associations.
 
Quant à nous, nous avons placé trois chatons (du même groupe d’animaux) dans une de nos familles d’accueil.
 
Au total, ce ne sont pas moins de neuf chats qui ont été sauvés de la rue.
 
Nourrir un animal c’est bien, le faire stériliser avec l’aide d’une association quand il est à la rue c’est mieux. Mais surtout, si vous déménagez, ne les abandonnez pas !
 
« Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé » : ce n’est pas nous qui le disons, c’est Antoine de Saint-Exupéry…
 
Ceux-ci ont eu la relative chance que nous ayons pu agir avec l’aide des piégeuses nourrisseuses, qui font un gros travail, harassant, sur le terrain. Mais combien d’autres mourront doucement, lentement, sans faire de bruit ?
Pouvons-nous continuer comme cela ?
Il faut absolument que pour 2021, la stérilisation des chats deviennent obligatoire pour tous. Il faut que les mairies prennent enfin au sérieux la gestion des chats errants.
 
Malgré les difficultés rencontrées tout au long de cette année hors du commun, nous vous remercions de nous avoir suivis et soutenus.
 
Nous vous souhaitons une nouvelle année aussi douce et résiliente que possible. Caresses à vos quatre pattes !
 

Articles recommandés